Pourquoi sommes-nous accros aux jeux de RPG ?

rpg

Le jeu vidéo de rôle, ou RPG pour role playing game, est de loin le genre de jeu vidéo le plus populaire à travers le monde. Pour comprendre un tel succès, il faut d’abord remonter aux origines de ce type de divertissement particulièrement captivant et pénétrer les univers et les règles qui régissent ces mondes virtuels. L’impact du RPG a maintenant dépassé les frontières des ordinateurs et consoles et donné naissance à plusieurs autres formes de distractions tout aussi fascinantes.

La création du RPG ou quand les jeux de plateau passent derrière l’écran

Le RPG est issu, en réalité, de l’univers des jeux de plateau. Reprenant les codes et règles de ces jeux, le RPG propose au joueur de faire évoluer son ou ses personnages à travers une quête à mener.

Au cours de son aventure, le personnage doit livrer des batailles et interagir avec les autres membres de l’univers imaginaire dans lequel il évolue. Car c’est bien là l’une des caractéristiques principales du RPG : faire évoluer son personnage en jouant de façon totalement immersive dans un monde très sophistiqué.

Les premiers jeux vidéo de rôle pointent le bout de leur « nez » dans les années 1970. L’un des tout premiers RPG officiels est le fameux Donjons et Dragons, créé par Gary Gyax et Dave Arneson.

Si au départ, les deux créateurs voulaient faire évoluer un wargame nommé Chainmail, le monde de Donjons et Dragons, en permettant aux personnages d’évoluer et de vivre des aventures personnelles à côté de leur quête principale, a posé les jalons d’un nouveau genre. De type medieval fantasy, Donjons et Dragons propose un univers qui n’est pas sans rappeler le monde de J.R.R. Tolkien, dont les œuvres étaient particulièrement populaires dans les années 1970.

Le RPG propose une expérience incroyablement immersive au joueur, qui a la véritable sensation d’incarner son personnage. Le background est généralement très travaillé, construit le plus souvent autour d’un monde médiéval et fantastique, ou bien complètement futuriste.

La ribambelle de personnages non joueurs, la multitude de quêtes secondaires et la cinématique participent à la création d’un monde auquel le joueur s’attache et dont il veut découvrir les moindres recoins.

De plus, la possibilité de dialoguer avec d’autres joueurs et même des personnages non-joueurs renforce la trame narrative et la qualité du gameplay et permet au joueur d’influer sur le déroulement de l’histoire et l’évolution de son personnage. Cette caractéristique est très marquée dans le jeu Mass Effect.

rpg accro

Le RPG, une influence qui dépasse l’écran

La puissance de l’immersion proposée par les jeux vidéo de type RPG a suscité la création d’autres œuvres interactives. Ainsi, la télé propose-t-elle des programmes permettant aux joueurs d’incarner un personnage et de choisir son évolution.

Une prouesse technique que l’on peut notamment savourer grâce à Netflix, qui en 2018, diffusa Bandersnatch, un film interactif et immersif faisant suite à la série à succès Black Mirror. Un an plus tard, la plateforme proposait un autre programme immersif, You vs Wild.

Dans l’esprit de ces productions, plusieurs mini-séries immersives ont fleuri, dans des thèmes allant du plus trash au plus décalé, à l’image, par exemple, de la série comique Press X to Not Die.

Le monde du casino propose également, et de plus en plus, de rentrer dans un monde imaginaire. Le joueur peut ainsi jouer à des jeux de hasard en ayant de surcroît une quête à mener ainsi que des attributs bien définis.

Par exemple, la machine 9 pots of gold, qui est disponible sur la plateforme Betway Online Casino, reprend la légende irlandaise du leprechaun et de sa fortune miraculeuse. Les images et la musique du jeu rappellent à la fois l’Irlande et le monde médiéval et fantastique.

La notion de quête et d’aventure est particulièrement développée dans le jeu Gonzo’s Quest qui invite le joueur, ici présenté sous les traits d’un conquistador, à découvrir les ruines d’un temple aztèque.

Avec Warlords : Crystal of Power la technique a été poussée au point de proposer une véritable cinématique enrichie par des visuels illustrant les mondes médiévaux et fantastiques d’Extrême-Orient et d’Occident.

L’art contemporain est également un fabuleux terrain de création pour les artistes passionnés par les œuvres interactives. Grâce à la combinaison d’effets d’optique, de moyens mécaniques et techniques, le public est invité à participer à la création artistique.

De grands festivals d’art électronique, comme Ars Electronica, font ainsi la promotion de l’art immersif à travers des œuvres permettant au public d’évoluer à l’intérieur des créations. Grâce à la 4D, l’immersion prend un tournant révolutionnaire en permettant de plonger totalement et physiquement dans un monde imaginaire.

C’est le principe de beaucoup d’attractions proposées au Futuroscope. Cette technologie est de plus en plus accessible, depuis chez soi, grâce au casque de réalité virtuelle qui fait entrer physiquement le joueur dans son jeu vidéo.

Issus des traditionnels jeux de plateau, les jeux vidéo de rôle se sont emparés de la technologie moderne afin de permettre aux joueurs en quête d’évasion de pénétrer des mondes imaginaires. En leur offrant d’incarner des personnages fictifs et de décider de leur destin, les jeux du genre RPG ont, d’une certaine manière, fait entrer le fantastique dans le monde réel.