Vous cherchez un jeu de cartes à télécharger gratuitement ? Clash Royale est peut être fait pour vous

Supercell revient avec un jeu cartes gratuit à télécharger Clash Royale !

Après la mise à jour majeure catastrophique de Clash Of Clan, Supercell tire son épingle du jeu en dévoilant au monde entier son nouveau jeu dans le même univers : Clash Royale.

S’inspirant de son grand frère, le jeu reprend l’esthétique et certains personnages tout en ajoutant ses propres touches. Les jeux sont, on ne peut plus différents, dans leur approche et leur gameplay.

But du jeu dans Clash royale

Le système de jeu de cartes gratuit à télécharger s’apparente davantage à un jeu comme Hearthstone. Tu auras la possibilité d’améliorer les cartes récoltées dans des coffres. À noter qu’il y a plusieurs types de coffres (du normal au super coffre magique).

Le principe du jeu est assez simple, chaque joueur possède trois tours au début de la partie, deux tours de défense et une tour principale. Le but est de détruire le plus de tours adverses possible tout en défendant son camp.

Pour jouer, tu devras créer un deck de 8 cartes. La subtilité est que ces cartes ont un coût en élixir plus ou moins élevé donc, attention à la construction du dit deck. Comme dirait un collègue, « l’élixir est la clé de la victoire ».

À noter aussi que la destruction d’une tour vous fait gagner une couronne, et celle du Roi fait que vous gagnez la partie directement avec 3 couronnes du coup (c’est important pour la suite)

A la recherche d'un jeu de cartes gratuit en ligne ? Par ici

Les cartes à gagner

Chaque carte est gagnée dans des coffres qui s’obtiennent à chaque match gagné. Il existe aussi deux autres types de coffres, les coffres gratuits qui s’ouvrent toutes les quatre heures, et les coffres à couronnes qui sont gagnés toutes les 24 heures après avoir détruit un certain nombre de tours adverses (une tour détruite donne une couronne) dans les matchs dans la journée.

Tu as la possibilité de stocker 4 coffres maximum gagnés en match. Aussi pour avoir plus de chance d’avoir des cartes rares, la boutique propose contre des pièces d’or de nouvelles cartes communes, rares, épiques. Elles sont renouvelées toutes les 24H.

Par ailleurs le jeu garde la mécanique des « Clans » que l’on peut connaître de Clash of Clans. Celle-ci permet aux joueurs de s’unir entre eux et de s’échanger des cartes.

Chaque carte donnée à une personne de son clan permet de gagner de l’or gratuitement  dans Clash Royale et de l’expérience.

Pour connaître toutes les cartes du jeu, je te propose d’aller voir sur wikiclashroyale.fr. Il y a tout sur les cartes des communes aux légendaires :)

L’ouverture du coffre

Ouvrir un coffre permet de gagner de l’or, pour acheter de nouvelles cartes à la boutique ou améliorer ses propres cartes.

Aussi selon la taille du coffre il est possible de faire le plein de carte. Par exemple :

Un coffre argent fera gagner :

  • 40 – 50 d’or
  • 6 cartes communes
  • Un super coffre magique fera gagner :
  • 2400 – 3000 or
  • 360 cartes communes
  • 72 rares
  • 12 épiques

Mais cela reste assez rare de l’avoir.

Ca y est, vous êtes sur une page de jeu de cartes gratuit sans inscription à télécharger sur mobile

Le bilan de ce jeu

Au final, le jeu reste relativement sympa. La construction de deck et les tests restent une partie intéressante et addictive dans le jeu.

Le système « d’achats intégrés » est bien évidemment présent. Une petite astuce sur Clash royale : si l’envie te prend d’acheter des gemmes, surtout n’achète pas des coffres.

Il est plus rentable d’acheter des pièces pour ouvrir des coffres gagnés en match ou d’acheter de l’or pour améliorer ses troupes actuelles et aussi acheter les cartes rares qui tombent à la boutique.

Pour ma part, je continue à tester ce petit jeu mobile qui m’a fait décrocher de Clash Of Clan (et sa mise à jour pourrie) !

Cet article a été rédigé, à titre gracieux, par Thomas du blog : japananime.fr que je remercie pour m’avoir accordé précieusement, un peu de son temps libre.
Vous pouvez aussi le suivre sur Facebook et Twitter.