bioshock-infinite-test-review

Test du jeu Bioshock Infinite sur PC !

Tout d’abord j’aimerais remercier ce qui me lisent régulièrement et aussi 2K pour m’avoir envoyé un exemplaire du jeu. Comme vous en doutez, je suis un grand passionné de RPG. Cependant je ne nie pas le fait d’apprécier certains FPS. Voilà pourquoi aujourd’hui, j’aimerais vous parler de Bioshock Infinite sous forme de test sur PC.

Que feriez-vous pour sauver une demoiselle en détresse ?

Tout d’abord avant de rentrer dans le vif du sujet : mes impressions sur le jeu, j’aimerais vous présenter brièvement l’histoire.

Scénario

Tout commence lorsque vous un incarnez un homme d’une quarantaine d’années avec pour mission de retrouver une fille pour éponger une « dette ». Cette notion de dette prend de plus d’ampleur au fur et à mesure que l’on avance dans Bioshock Infinite.

Après une discussion avec des personnages plus ou moins loufoques. Notre héros débarque sur une île puis s’engouffre malgré lui dans une fusée en route vers une ville flottante. Il faut savoir que l’on déboule dans un univers à tendance cyberpunk.

Attention, l’histoire n’est pas réservée aux plus jeunes. En effet le scénario est assez complexe et le scénario mettra à l’épreuve vos capacités de réflexion sur des questions tantôt religieuses tantôt scientifiques.

Pourquoi avoir écrit ce test de Bioshock Infinite ? Pour sauver la belle Elisabeth

Que diriez-vous d’aller sauvez cette belle damoiselle en détresse ?

Gameplay

Comme ce jeu s’adapte à tous, qu’on soit néophyte ou confirmé, Bioshock Infinite propose trois modes de difficultés. De plus, il est possible pour la version pc de jouer avec une manette de Xbox 360. ce qui est fort agréable car je déteste jouer au clavier.

Dans le cas où vous auriez perdu votre chemin, une touche spécifique permet de vous donner la marche à suivre.

Un arsenal complet couplé à de puissantes compétences

Contrairement à d’autres FPS, on ne bénéficie pas d’un avatar ayant la capacité de régénérer automatiquement sa santé

Ce que j’appelle compétence est nommée ici tonique.

Il s’agit d’aptitude pour, par exemple, augmenter la défense comme le bouclier auto-régénérant qui permet d’encaisser des dégâts sans être blessé dans une certaine mesure. D’autre part, les toniques sont utilisés pour lancer des attaques de feu ou d’éclairs ou pour prendre le contrôle d’un ennemi…

C’est d’ailleurs hilarant de voir les ennemis s’entre-tuer pendant que l’on en dégomme d’autres.

Non seulement nous possédons des pouvoirs magiques dans ce jeu testé sur PC mais aussi un équipement ou plutôt un arsenal d’armes variées qui va du simple pistolet au lance-roquette en passant par le fusil à pompe.

Ok, j’avoue, j’ai pris plaisir à dégommer certains ennemis en un coup en utilisant le fusil à pompe.

Quel plaisir d'avoir réaliser le test de Bioshock infinite sur PC

Les liens qui unissent Brooker et Elisabeth sont plus solides et complexes qu’en apparence.

Mais attaquons nous à la cerise sur le gâteau maintenant : le point fort du test.

A partir d’un certain moment de l’aventure, Elizabeth deviendra un allié de poids voire même d’un grand secours. A intervalles réguliers, notre coéquipière pourra nous fournir des objets de soins, des munitions ou des cristaux (source de mana en quelque sorte) trouvées sur le champ de bataille.

Avouer que j’ai oublié de noter un petit inconvénient. Le personnage que nous contrôlons ne peut gérer à la fois que deux armes.

Si bien que, si l’on ramasse une troisième arme, il faudra choisir parmi deux. (celle ramassée et celles en stock).

Comme dans tout jeu d’action sur PC, Bioshock Infinite peut nous permettre de trouver des boutiques ici matérialisées par des automates. Pensez à bien gérer votre argent car tout se paye (et même parfois cher) dans ce monde aérien.

Ce que je regrette le plus est de ne pas avoir de système de radars pour détecter les ennemis.

Par contre, il faut souligner un point fort du jeu qui repose sur le système de failles que seul Elisabeth peut contrôler.

Ce système offre plusieurs avantages comme faire apparaître des objets issus d’un autre monde parallèle ou bien voyager d’un monde parallèle à un autre.

Notez que cette notion de monde parallèle est très importante au niveau du scénario. Je ne vous en dit pas plus sur celui -ci.

Sur Youtube, vous pouvez visualiser en vidéo un test de Bioshock Infinite

Ces 2 personnes semblent au début du jeu aussi énigmatiques que burlesques mais qui sont-il vraiment ? Vous le saurez en achetant au meilleur prix Bioshock Infinite. Pour cela, cliquez sur l’image.

Durée de vie

Quand j’ai vu qu’il avait dans la version pc, trois DVD j’ai cru que le jeu avait une durée de vie très longue. Or, Il n’en est rien . En effet, le jeu peut se terminer en une dizaine d’heures. Mon test le confirme.

J’apprécie grandement le fait qui n’y est pas vraiment de mort définitive (game over) obligeant à recommencer tout un niveau.

En effet le joueur peut être automatiquement ressuscité si celui -ci a un minimum de monnaies sur lui. En contrepartie et en cas de défaite, lors du retour au jeu, les ennemis récupèrent un peu de santé.

Conclusion sur mon test

Pour finir et comme à mon habitude je vous présente une vidéo sur Youtube complétant mes propos.