Hyperdimension Neptunia : jeu en RPG sur PS3

Le RPG est sorti en France, le 04 mars 2011. Hyperdimension Neptunia s’apparente à un Dungeon RPG disponible sur Playstation 3. Il est sorti en 2011 mais n’est pas une grande réussite. Assez mal noté sur la plupart des sites de jeux vidéo, il comporte de nombreux défauts. Nous allons tout de même vous le présenter car son univers est original et pourrait plaire aux fans de RPG et de jeux rétro.

Concepteur : Compile Heart
Editeur : NIS America
texte : en anglais
voix : en anglais ou en japonais
support : PS3

De mignonnes déesses dans un de leurs plus simples Hyperdimension Neptunia Costumes sur PS3

Scénario  :

Vous êtes transporté dans un monde imaginaire baptisé Gamindustri qui est une représentation fantaisiste de l’industrie du jeu vidéo. Dans cet univers, il existe quatre continents qui correspondent aux quatre plus grands créateurs de consoles : Microsoft, Sony, Sega et Nintendo. Votre rôle est de sauver la divinité régnant sur Sega.

Dans ce RPG, premier de la série des jeux Hyperdimension Neptunia, vous incarnez une divinité amnésique chargé de sauver la galaxie des griffes du maléfique «  Magikon ». Ce jeu de rôle n’est pas un J-RPG dénué d’humour. Certains passages ont même certaines allusions coquines (moins de 12 ans s’abstenir). Ce RPG conserve une certaine linéarité au fur et à mesure que l’on avance dans l’histoire.

Gameplay :

Le gameplay reste classique. Comme dans tout J-RPG sur PS3, vous avez la possibilité de faire évoluer vos personnages et vos équipements. De plus, si les phases d’exploration vous rebutent, le jeu vidéo est fait pour vous car les phases de combats sont prédominantes et permettent d’enchaîner des combos dévastatrices à plus ne savoir où donner de la tête.

Hyperdimension Neptunia Swimsuit ou comment sont fringuer les donzelles d''Hyperdimension Neptunia

Les personnages

Dans sa quête pour retrouver ses souvenirs, Neptune, la déesse de Sega que vous incarnez, peut compter sur le soutien de quatre héroïnes : Compa, IF, Gust et Nisa. Ces combattantes sont sexy et ont souvent des discussions tendancieuses. Malheureusement, les dialogues dans le jeu ne sont pas toujours traduits et sont passablement ennuyants.

Graphisme :

L’atout majeur de ce jeu réside dans la modélisation des personnages féminins, dans leurs costumes d’Hyperdimension Neptunia , qui ne sont pas dénuées de charme. Comme je le rappelle, ce RPG est destiné à un public assez mûre et non aux plus jeunes.

Le but du jeu

Naviguer entre les différents continents flottants pour retrouver les fragments d’un livre légendaire. Lors de votre exploration, vous aurez à vous battre contre des monstres plutôt mal faits, représentés par de simples ombres.

Les décors

Les combats se déroulent en 3D dans des donjons étroits où vous devrez vous orienter à travers un dédale de couloirs. La majorité des lieux se ressemblent et n’ont pas de spécificités particulières. On peut dire que les graphismes de ce jeu sont mauvais, très éloignés des possibilités qu’offre la Playstation 3.

Les combats

Ils se déroulent au tour par tour et peuvent durer extrêmement longtemps. Vous êtes invités à adopter une stratégie en appliquant une combinaison d’attaques dans un ordre précis. Les techniques disponibles sont assez variées, elles comprennent différents sorts de soin ainsi que des attaques spéciales. Vous pouvez aussi choisir quel personnage participe à l’affrontement. Le problème est qu’il existe des personnages et des techniques de combat bien plus puissantes que les autres, ce qui vous poussera à toujours utiliser les mêmes combos.

Les pouvoirs spéciaux

La divinité Neptune peut se transformer en Purple Heart, une forme qui la rend surpuissante et qui lui permet de remporter facilement la majorité des combats. Ses amies héroïnes ont également des pouvoirs mystérieux mais ils sont bien moins stylés que celui de leur déesse. IF peut par exemple retrouver les coffres cachés grâce à un rayon de lumière et Compa peut attirer les monstres avec une cloche.

Les quêtes annexes

En plus des combats avec les différents boss lors du déroulement du scénario de base, il existe quelques autres missions. Elles consistent le plus souvent en un enchainement de duels contre plusieurs monstres d’affilée que vous devez battre en un temps limité. Si vous réussissez, les récompenses sont doublées et vous permettent de faire des emplettes dans le magasin du jeu.

Les références au monde du jeu vidéo

Si vous êtes un gamer confirmé, vous n’aurez pas de mal à repérer les clins d’oeil présents un peu partout dans l’univers d’Hyperdimension Neptunia. Pendant les combats, vous aurez parfois des CD-RW qui vous aideront à déclencher des coups spéciaux. D’autre part, l’apparition assez inattendue d’Alex Kid fera plaisir aux nostalgiques de la Sega Master System.

Durée de vie :

Compter au moins une quarantaine d’heures pour  boucler le jeu à quasiment  100%. Cette durée est relativement correcte mais sans plus.

Musique :

Les morceaux musicaux ne feront pas l’unanimité même si, pour la plupart, ils sont agréables à écouter.

Pour finir, voici la bande annonce en anglais. Une suite intitulée Hyperdimension Neptunia MK 2 sort prochainement.

Conclusion

Le jeu Hyperdimension Neptunia sur PS3 est globalement décevant. Il était très attendu dans la communauté des joueurs mais il était largement surcoté. La pauvreté des graphismes et du gameplay rend cet opus ennuyant et sans saveur. Après avoir découvert les quelques fonctionnalités originales du jeu, on a très vite envie de poser la manette et de ranger la boîte au fond d’un tiroir. Il pourra tout de même intéresser les passionnés de la culture japonaise car son scénario inédit permettra à certains de passer de bons moments devant la console. Une suite intitulée Hyperdimension Neptunia MK 2 sort prochainement.