Test de Hyperdimension Neptunia Victory : meilleur RPG sur PS3 lolicon ?

On parle souvent du jeu vidéo et de son passé, mais si son histoire nous était contée par un jeu vidéo ? C’est ce que la série tente de faire de de façon parodique. Son scénario original se base autour de multiples références qui parleront sans aucun doute aux joueurs. En effet, plusieurs personnages représentent des entités du monde du jeu vidéo (d’une console de jeu ou encore d’une société comme Sega ou Nintendo). Les principales formes d’incarnations du monde vidéoludique sont bien sûr les nymphettes divines de la saga.

Hyperdimension Neptunia Victory est l’un de ces jeux que l’on aime à la folie ou que l’on déteste à mort… Sa sortie avait été fixée le 30 août 2012. Avec lui, pas de demi-mesure. Sur les forums, les expressions « fan service », « non professionnel » s’opposent à des termes plus élogieux tels que « décalé » ou « rafraîchissant ».

Qu’en est-il vraiment ? Hyperdimension Neptunia Victory est-il vraiment la perle rare décrite par ses aficionados ? Ou alors, ces derniers sont-ils aveuglés par leur amour ? Impossible de trancher car s’il est vrai que le titre a su se créer une fan base solide. Il n’en est pas moins dépourvu de défauts.

Alors, est-ce le meilleur RPG sur PS3 lolicon ?

Une expérience de jeu à l’humour bien présent mais…

Après Hyperdimension Neptunia MK2 sur la console de jeux vidéo PS3, HyperDimension Neptunia Victory baigne dans un univers aux tons japonais. L’aspect de l’humour est aussi typique que sur celui du graphisme lisse d’un manga type. Dans cet épisode on retrouve l’héroïne Neptune qui est projeté, malgré elle, dans une autre dimension. Elle y rencontre notamment des personnalités qu’elle connait bien mais qui ne semblent pas avoir les mêmes caractères, ni les mêmes activités qu’avant.

La base scénaristique permet d’introduire un renouvellement dans la série des jeux Hyperdimension Neptunia tout en gardant son humour caractéristique. En effet le titre ne se prive pas de quelques gags amusants et de caricatures bien placées. Les nombreuses pistes composant la musique ne manque d’ailleurs pas d’accentuer cet aspect-là.

Hyperdimension Neptunia est le meilleur RPG sur PS3 lolicon

Un scénario qui tient sur une carte postale

Même les fans les plus acharnés de Hyperdimension Neptunia Victory sont tenus de l’admettre : son scénario est tout sauf comparable à un roman d’Agatha Christie.

Dans Hyperdimension Neptunia Victory, vous incarnerez Neptune, une jeune adolescente aux cheveux violets, un tandinet nonchalante. Elle est capable de se transformer en CPU. Présente dans la saga depuis déjà deux épisodes, Neptune devient le centre d’une histoire assez rocambolesque…

Victime d’un mauvais coup de sort, Neptune se trouve expulsée dans une autre dimension dont elle tentera de s’échapper. Sur sa route, elle se liera d’amitié avec Plutia, une autre CPU qui vient, elle, de Planeptune. Elle rencontrera aussi quelques visages familiers.

Soyons honnête… Quant au scénario, il est aisé de faire plus complexe. Conscients de cette réalité, les développeurs ont préféré miser sur l’humour, quitte à perdre une partie de l’audience…

Un humour à double tranchant

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Hyperdimension Neptunia Victory joue la carte du kawaï. Pour les otaku, c’est une bonne nouvelle. C’est une raison de plus d’acheter un exemplaire d’Hyperdimension Neptunia Victory. Pour les autres, cela risque d’être un peu plus compliqué d’apprécier cet opus…

Neptunia est la caricature même d’une héroïne japonaise. Tête en l’air, elle préfère passer du temps sur les jeux vidéo plutôt qu’accomplir son destin. Elle est réputée pour ses commentaires totalement aléatoires. Son acolyte, Plutia, a sensiblement le même caractère.

Bizarrement, sous certaines circonstances, ces jeunes demoiselles présentent des visages totalement opposés. Plutia, par exemple, devient une dominatrice SM aux idées surprenantes quand elle revêt sa silhouette HDD…

Un RPG tout juste classique ?

HyperDimension Neptunia Victory ne renie pas son côté jeu de rôle, bien au contraire. En présentant le test du meilleur RPG sur PS3 lolicon, on s’aperçoit que le gameplay aux allures classiques propose en réalité des combats dynamiques. Les combos, les skills spéciaux et le Lily Rank, un système permettant de se lier avec un autre personnage pour débloquer de nouvelles aptitudes représente l’essentiel du gameplay. Ils ne manqueront pas pour venir à bout des nombreux ennemis.

On ajoute à cela des transformations et des placements stratégiques dans l’espace de combat. Les combats n’en sont que plus passionnants.
Pour palpiter encore plus les sentiments d’aventure, plusieurs quêtes permettent au joueur de s’impliquer et de régler les problèmes des nombreux personnages vivants dans les villes qu’il rencontre. Ces quêtes améliorent bien évidemment la durée de vie du J-RPG. Il faudra utiliser la fonction New Game+ afin de finir le jeu à 100% et voir ainsi toutes les fins possibles.

La langue d’Hyperdimension Neptunia Victory n’est pas traduite en français. Cependant, celle-ci est entièrement disponible en anglais et reste donc accessible. Le vocabulaire employé n’est pas d’une complexité extraordinaire. Une version collector est disponible. Elle offre en plus du jeu un cd contenant un original soundtrack, un art book ainsi que quelques petits goodies. Bref, le contenu minimal est correct pour cette version limitée.

Autre bémol ?

Un autre souci souvent pointé du doigt: la répétitivité des gags. Malheureusement, les rencontres avec les PNJ et les protagonistes secondaires se suivent et se ressemblent… Vient toujours un moment où Neptune ou Plutia se fera crier dessus à cause d’un même défaut.

Très vite, une sensation de lassitude s’installe… malgré le fait que les développeurs ont tenté de faire preuve d’originalité quant au gameplay.

Une idée bien pensée

« Tuez 12 escargots rouges », « allez chercher la plante X dans la région Y », « vaincre le roi des loups »… Que la vie de CPU est ennuyante dans Hyperdimension Neptunia Victory…

Les quêtes sont non seulement dénuées d’originalité mais aussi peu stimulantes intellectuellement. Cependant, une fois un certain nombre de missions accomplies, une option se déverrouille… Désormais, vous êtes en mesure d’envoyer vos citoyens explorer les environs à la recherche de monstres surpuissants ou de trésors.

Avec cette idée novatrice, Compile Heart et Idea Factory rajoutent un peu de tonus dans une aventure somme toute prévisible.

Autre bonne idée qui pèche un peu par son exécution : le Lily Rank. Grâce à cette fonctionnalité, vous pourrez lier deux personnages afin de débloquer de nouvelles aptitudes ou de combos surpuissants. Malheureusement, une fois que deux personnages sont liés, impossible de les utiliser sur le champ de bataille simultanément… Ce qui permet d’enchaîner sur le dernier point.

Des combats à trois équations

Pour rendre la tâche plus corsée, les développeurs d’Hyperdimension Neptunia Victory ont instauré un système de boucliers. Avant de pouvoir réduire le niveau de vie d’un ennemi, vous devrez anéantir ses défenses.

Pour cela, vous disposerez de trois types de coups bien distincts. Certains seront dédiés uniquement aux points de vie. D’autres très utiles pour affaiblir le bouclier et les derniers vous aideront à débloquer rapidement des coups spéciaux.

Sans être novatrice, l’idée en elle-même est intéressante. Cependant, très vite, le jeu montre ses limites…

Dans les faits, bien vous positionner et frapper comme un bélier pour que vuous puissiez utiliser les coups spéciaux marche à presque tous les coups. Dans une vaine tentative de pallier ce défaut, les développeurs ont eût une idée malheureuse. Quelquefois, des monstres deviennent surpuissants et vous tuent one-shout…

Sans être prétentieux, Hyperdimension Neptunia Victory reste un titre correct avec lequel il est possible de prendre plaisir à jouer. La vraie question est de savoir si vous aimerez son humour.

Hyperdimension Neptunia meilleur RPG sur PS3 lolicon sorti en version collector

De plus pour tous ceux qui souhaiteraient s’essayer au titre avant de l’acheter, la démo est disponible sur le PS store de la Playstation 3.

Attention, je tiens à vous prévenir au sujet de ce RPG sur PS3 lolicon issu de la saga Hyperdimension Neptunia. Il présente des personnages féminins parfois en tenue relativement décontractée pour ne pas employer d’autre mots pouvant prêter à confusion. Ce jeu ne s’adresse pas à très jeune public malgré l’âge de nos starlettes.

Pour ceux et celles qui cherchent à platiner le jeu, voici la liste complète des trophées. ==> https://www.psthc.fr/jeu-ps3/hyperdimension-neptunia-victory/liste-trophees.htm

Pour ne rien louper, en terme de news (actualités) sur ce RPG, n’oubliez pas de consultez ce lien : https://www.gamekult.com/jeux/hyperdimension-neptunia-victory-3050012445/news.html

En terme de forums dédiés, en voici un en anglais qui pourrait convenir : https://neptunia.boards.net/

Je termine donc ce petit test, comme à mon habitude, en vous sélectionnant une vidéo sur le gameplay.