Ce Hutt est décidément impressionnant dans l'extension Star Wars The Old Republic

Star Wars The Old Republic : prenez le contrôle de la planète Makeb ou évacuez les habitants

Rise of the Hutt Cartel est la troisième extension au MMORPG Star Wars The Old Republic dont voici un petit test sous forme de review. Edité par Electronic Arts, disponible depuis le 14 avril 2013, et développé par Bioware, elle propulse le joueur au sein de la lutte mortelle pour le contrôle de la planète Makeb avec l’introduction notamment du cartel des Hutts.

Review sur l’extension

Pour ceux qui ont manqué le début

Star Wars The Old Republic est un jeu avec payement mensuel mais qui peut aussi être parcouru avec un abonnement gratuit. Il peut se jouer en PvE ou en PvP et vous incarnez un chasseur de primes, un soldat ou un jedi. Votre but, après avoir choisi votre affiliation, est de jouer votre rôle au sein de la gigantesque guerre galactique qui fait rage.

Pour ceux qui ont choisi de prêter allégeance à l’Empire, la nouvelle campagne commence donc sur Makeb, une planète à l’agonie à cause de la surexploitation minière. L’Empire refuse de revoir ses plans et la planète sombre peu à peu dans la guerre civile, entretenue par le cartel des Hutts dont le seul but est de profiter de la situation.

Cependant l’Empire est bien décidé à stabiliser la planète afin de profiter un maximum de ses ressources…

SWTOR est à télécharger gratuitement et incarner cette sith sexy

Pour les joueurs de la République cette campagne se concentre surtout sur l’évacuation des civils innocents pris en étau par la guerre civile. Vous irez de mercenaire Hutt en mercenaire Hutt afin de faire ce que bon leur semble pour que vous puissiez mettre les civils à l’abri.

Un level-cap revu dans Star Wars the Old Republic

Bloqué au niveau cinquante, votre personnage est désormais capable de monter  jusqu’au niveau cinquante-cinq. Vous disposerez de plus d’un nouveau sort par classe avancée, c’est à dire la spécialisation que vous avez choisi après l’introduction, à peu près au niveau 10.

Quatre anciennes zones litigieuses, arènes PvP où la guerre entre faction fait rage, ont été (re)mises à jour et possèdent maintenant un hard mode. Combinée aux deux nouvelles opérations assorties de huit nouveaux boss, cette refonte s’accompagne d’une amélioration des rendus des sorts, notamment au niveau des personnages qui n’utilisent pas de sabre laser.

Une réalisation haut de gamme

Chaque classe de SWTOR à obtenir, a son histoire propre et chaque quête est scénarisée et possède sa vidéo, un peu comme dans Mass Effect 3. Servie par la musique grandiose composée par Jesse Harlin qui a travaillé avec sept compositeurs, le jeu est beaucoup plus immersif que ses homologues qui ne présentent par exemple qu’une feuille de quête avec une introduction et des objectifs uniquement par écrits.

Star Wars The Old Republic est un des Meilleurs Jeux Free To Play Du Moment

Certains écueils sont tenaces pour le gameplay

Si le système des dialogues de Star Wars The Old Republic permet un ajustement de son alignement du côté obscur ou lumineux de la force, il reste une fausse bonne idée.

En effet quand on sait que certaines pièces d’équipement ne sont disponibles qu’à des personnages d’alignement extrême, on est tenté d’arrêter de lire les réponses et de jouer comme un véritable jeu de rôle.

L’autre revers de l’ultra-scénarisation est le dirigisme des quêtes et la trop faible personnalisation du personnage, un scandale pour un jeu de cette facture.

The Hutt Cartel marche sur les pas de son aîné. L’Extension disponible est à 17 € (8€ pour les abonnés) et offre quelques discrètes avancées et développements par rapport à l’opus d’origine.

De nouvelles quêtes, un level-cap augmenté, de nouveaux sorts, de nouvelles distinctions. Ce qui n’est pas si mal pour un prix comme celui-ci. Malheureusement, celui-ci est entaché du système du free-to-play avec ses limitations à la sauce Bioware : ne pas payer est un droit, payer est un devoir si on veut jouer sérieusement.

Autrement le déséquilibre avec les autres se fait sentir et a tendance à rallonger de manière un peu artificielle la durée de vie du jeu vidéo en mode gratuit. Quoiqu’il en soit, vous pouvez tout de même rpofiter de pas mal d’heures de jeu en vous y adonnant gratuitement.

Pour cela, inscrivez-vous vite, ici

Conclusion sur le test