Le seigneur des anneaux la quête d’Aragorn sur PSP PS2 PS3 DS et Wii

Le Seigneur des Anneaux : La Quête d’Aragon (également connu sous le nom de Le Seigneur des Anneaux : La Quête d’Aragorn) est un jeu vidéo de rôle et d’action de 2010.

Il est sorti le 28 octobre 2010 en Amérique du Nord et le 29 octobre 2010 en Europe sur cinq plateformes : PlayStation 3, Wii, Nintendo DS, PlayStation Portable et PlayStation 2.

Scénario :

Ce jeu de rôle d’action est un jeu vraiment différent de ce que nous voyons habituellement. Les développeurs vous ont donné l’occasion de vivre le voyage d’Aragon dans le monde de la Terre du Milieu. Vous pourrez explorer une vaste partie du monde de Tolkien et combattre avec de nombreux ennemis puissants sur le chemin de la victoire.

Vous l’avez sans doute deviné, cette version de jeu de rôle orienté action reprend des moments clés de la célèbre trilogie de Tolkien sous l’angle de vue d’Aragorn, le héros destiné à devenir roi de la terre du Milieu.

L’histoire du personnage que l’on incarne (en l’occurrence Aragorn) est narrée par Sam Gamegie, un autre des anciens héros de la Communauté de l’anneau. Bon, rien de bien original même si l’idée du spin-off semble pointer le bout de son nez.

Gameplay :

Même si le Seigneur des Anneaux : La Quête d’Aragon peut sembler linéaire à première vue, il existe une variété de quêtes secondaires. Elles offrent une narration fantastique et un but aux joueurs qui sont prêts à y consacrer du temps.

Comme le personnage principal est un excellent épéiste, vous savez que l’arme de prédilection de votre Avatar sera une épée. Cependant, vous aurez la possibilité d’utiliser un bâton au début de la quête d’Aragorn mais, plus tard, vous pourrez aussi manier un arc : une arme redoutable sur les longues distances.

Un petit bémol est tout de même à souligner dans « Le Seigneur des Anneaux » la quête d’Aragon. Compter une dizaine d’heures pour boucler une bonne partie de la quête d’Aragorn (quêtes annexes comprises).

De plus, le joueur peut rencontrer quelques bugs quelque peu gênants lors de son avancée dans l’aventure (ralentissement, mouvements saccadés…).

Graphismes

Contrairement, à ce que l’on pourrait penser, les graphismes du jeu d’action ne bénéficient pas d’une haute résolution (Quelques soient les consoles), ce qui est vraiment dommage pour un défi comme celui – là : transposer sur console des moments clé de la trilogie du Seigneur des anneaux.

Les graphismes du Seigneur des anneaux la Quête Aragorn ne sont pas du tout bâclés même si le jeu n’est pas très très soigné ni bien conçu avec une bonne animation, un bon son et un bon gameplay.

L’adaptation sur PS3 à petit prix de chez Sony où les caractéristiques de la machine sont très mal exploitées.

Conclusion

Il n’y a pas d’utilisation de moteur graphique haute définition, problème de fluidité d’images notamment lors de la présence de beaucoup d’ennemis.

La version PlayStation 3 du jeu ne vaut pas la peine de s’attarder avec celle-ci. Bref, ce jeu n’arrive pas à la cheville d’autre opus vidéoludique de la saga. (Comme l’épisode du Retour du Roi, que j’avais bien aimé).

Même Jeuxvideo.com l’a descendu en flèche, comme en témoigne ce test avec une note de 7/20. Ouch.

Source : https://www.jeuxvideo.com/articles/0001/00013709-le-seigneur-des-anneaux-la-quete-d-aragorn-test.htm

https://www.youtube.com/watch?v=5coAGbvMAVE