world contagion

Voici pourquoi World Contagion m’a transmis le virus !

Je dois avouer que j’avais laissé de côte le jeu gratuit en ligne World Contagion. Honte à moi.

Mais suite à une newsletter reçue à la bonne heure, j’ai sérieusement eu envie de me remettre tous les jours à ce MMORPG disponible sans besoin de téléchargement.

Pour découvrir à quoi correspond à Word Contagion, je vous invite à lire cette interview sur le jeu gratuit en ligne.

Un premier tour d’horizon

Tout d’abord, j’ai été agréablement surpris par le fait que, pour un free to play par navigateur, la publicité reste discrète.

Comment partir sur de bonnes bases

Je me suis amusé à glaner les premières astuces pour bien commencer à jouer :

  • un système de vote pour un site permet de récompenser son acte citoyen
  • le fait de confirmer son adresse e-mail est rémunéré sous forme de ressources
  • astuce à ne pas négliger le parrainage : cette option vous offrira d’autres bonus
  • une astuce supplémentaire est en cours de redéfinition chaque mois : devenir contributeur
  • Le fait d’y jouer tous les jours débloquent parfois des bonus.

Vous allez me dire. mais ceux sont quoi les bonus ?

Et bien, cela peut être une augmentation de la vitesse de production des ressources (entités virales à bien gérer). Elles sont au nombre de 3 :

  • acides (non pas la drogue :)  ) mais les acides aminés
  • germes
  • parasites

Cela peut être aussi une réduction des temps de recherches et des constructions. L’obtention gratuite de ressources supplémentaires est possible.

Ce qu’il ne faut pas faire dans World Contagion

A propos d’astuces sur les ressources, ne faites pas comme moi, ne tentez pas d’équilibrer en nombre les 3 types de ressources.

J’ai gaspillé une utilisation d’une option gratuite.

Ce sont les acides qui seront le plus souvent sollicités en matière de construction, recherche, attaques et défense.

J’adore ce jeu, car il éveille, encore une fois, un sentiment de fol… de nostalgie.

J’ai l’impression de me retrouver face à un jeu de stratégie comme Civilization 3 ou encore l’excellente série Age of empire.

Cependant, il n’est pas encore question de carte du monde contaminé sous forme animée.

Peut être un jour. De plus, je n’ai pas encore assez de recul pour confirmer ces dires.

Cerise sur le gâteau : le jeu par navigateur est gratuit donc free to play

Par contre, en ce qui concerne les achats in game, j’apprécie le fait que Paypal ne soit pas le seul moyen de paiement mis à disposition.

Le jeu permet d’utiliser Allopass, solution de paiement idéale pour les possesseurs de mobile à forfait bloqué. Surtout, si celui-ci n’est pas épuisé à chaque fin de mois.

Encore une astuce pour jouer tout en réalisant des économies.

Si, par malheur, vous vous sentez perdu, dans l’élaboration de votre stratégie pour dominer le monde, une fenêtre fait d’office d’aide dans le quartier général.

Pour conclure, cela fait trois jours, que je bosse, euh… je m’amuse comme un petit fou sur ce jeu gratuit.

Je dois tout de même avouer que j’ai commencé à prendre plaisir à partir du deuxième jour de jeu.

En effet, au fur et à mesure, que je développe ma base bactériologique, les possibilités de jouer augmentent de manière exponentielle. le jeu reste quand même de type “mid-core”.

Un petit mot pour conclure

Soucieux de vouloir développer le MMORPG  gratuit par navigateur un des plus aboutis, Jeremy, le développeur nous fait part de ses ambitions.

Je suis actuellement en train de travailler sur l’amélioration du PvP.
Au programme : de nouvelles unités, de nouveaux bâtiments, et une gestion plus fine des combats.