Final Fantasy 13 2 ou quand Square Enix se soucie de ses fans

Final Fantasy XIII-2 , suite du premier RPG au titre éponyme : cet article consacré à ce J-RPG  est écrit dans le but de vous montrer à quel point Square Enix a pris en compte les critiques plus ou moins acerbes du premier opus. La firme japonaise a donc décidé d’opter pour un radical changement de stratégies au niveau du gameplay dans FF 13-2 et la gestion des personnages.

 

Avec Final Fantasy 13-2, Daisuke Watanabe fait tomber les barrières du temps et de l’espace… Quel mot pourrait décrire ce titre à sa juste valeur ? Liberté ? Nouveauté ? Originalité ? Difficile à dire…

Sortie le 15 décembre 2011, Final Fantasy 13-2 délaisse le monde médiéval fantastique qui a fait la réputation de la saga et se plonge dans un futur alternatif pour le moins intriguant…

final fantas y 13 2 test

L’héritage de Lightning

À la fin de Final Fantasy 13, c’est avec un pincement au cœur que le joueur assistait à la disparition de Lightning, la ténébreuse épéiste aux cheveux roses qu’il a suivi tout le long de l’aventure.

Mais ce n’est pas tout… La perte de Lightning n’est pas la seule préoccupation du joueur… En effet, suite aux événements de Final Fantasy 13, le temps s’est brisé en une myriade de petits morceaux.

Concrètement, il n’est pas rare pour les habitants de Pulse de se retrouver face à des paradoxes temporels. En des termes profanes, un paradoxe temporel est définie comme une superposition de deux univers distincts, fussent-ils en termes de temps (passé/futur) ou de lieux, et qui modifient irrémédiablement le cours de l’histoire.

C’est ce qui se passe à New Bodhum, une petite bourgade digne d’un tableau de maître, et où vit la petite sœur de Lightning. Répondant au doux nom de Serah, cette dernière se languit de l’absence de Lightning et espère qu’elle refasse rapidement surface.

Paradoxalement, les autres habitants semblent ne plus se rappeler de son existence… Étrange… La situation se complique encore quand Noel Kreiss, un jeune homme excentrique, débarque du futur pour retrouver Serah. Selon lui, il a été envoyé par sa sœur car Serah doit sauver le monde. S’ensuivront des épopées rocambolesques qui traverseront plusieurs fois le voile de l’espace-temps.

C’est sur ce scénario pour le moins original que s’écrivent les premières lignes de Final Fantasy 13-2. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Square Enix s’est attelé à créer un univers à la hauteur de la trame principale.

Un univers aux mille et une facettes

Pour rejoindre leur première destination, Noel et Serah ont recours à un portail temporel. Ce sera le premier d’une longue série qui leur permettra de découvrir différents lieux et époques.

Tantôt perdus dans une grande cité futuriste, tantôt naviguant sur des flots déchaînés, Serah et Noel n’ont pas un instant de répit. Pour ceux qui avaient joué à Final Fantasy 13, explorer un monde ouvert et aussi riche en couleurs est une vraie bouffée d’air frais.

Grâce à un système de portails temporels, les mondes ne se ressemblent jamais et les stratégies du joueur doivent constamment être remises au goût du jour. À noter que l’ouverture des portails ne se fait qu’après avoir trouvé des artefacts bien précis, appelés Ooparts.

Pour trouver ces derniers, vous allez devoir explorer les lieux, vous creuser les méninges et bien évidemment, vaincre des monstres surpuissants. Heureusement, le système de combat de Final Fantasy 13 est extrêmement bien ficelé.

final fantasy 13 2 gameplay

Des combats entraînants mais pas que…

Final Fantasy 13-2 reprend certains codes de son ascendant. Ici aussi, chaque personnage peut exercer différents métiers pour se défendre. Voleur, ravageur, tacticien… Quand vient le moment de manier le fer, Serah et Noel ne sont pas à court d’options.

Mais la plus grosse nouveauté de Final Fantasy 13-2, c’est le troisième membre de l’équipe qui revêt les traits d’un monstre. Non, vous ne rêvez pas… Dans Final Fantasy 13-2, vous attrapez des monstres que vous élevez afin qu’ils vous soutiennent lors des combats.

Que ce soit pour panser vos blessures, booster vos capacités ou porter des coups mortels à vos ennemis, les monstres sont des alliés de choix dans Final Fantasy 13-2. En tout, ce sont près de 150 bêtes qui peuvent rejoindre vos rangs, mais attention à bien les choisir au risque d’être limité dans vos mouvements…

Disponible sur PS3, XBOX360 et PC, Final Fantasy 13-2 est un RPG qui mérite d’être joué au moins une fois dans une vie.

Quelques bemols côtoient certaines innovations

Premier point négatif ôté dans ce RPG : certaines scènes de transitions. En effet, il n’y aura plus d’animations cassant le rythme des batailles, le joueur pourra donc changer de stratégie d’attaques et de défense directement et sans aucune attente pendant un combat. Autre petite nouveauté (qui est la bienvenue), il ne sera plus nécessaire de choisir la stratégie adéquate pour certaines batailles : le gamer conservera ses derniers choix au niveau tactique après un combat, cela permettra sans doute de gagner du temps si vous aurez l’opportunité ou la contrainte d’enchaîner des rixes contre les mêmes ennemis sans passer, en début de combat par la stratégie de bataille par défaut.

La difficulté de Final Fantasy 13 2 sera paramétrable à tout moment du jeu. Ainsi, si vous estimez que le RPG ne vous offre pas de défis assez intéressants, vous pourrez rehausser le niveau de difficulté ou au contraire, choisir le mode « facile » si vous vous trouvez dans une situation bloquante.  De plus, si un boss vous pose vraiment soucis, du fait que Final Fantasy 13 2 s’avère beaucoup moins linéaire que son aîné. Rebrousser chemin sera possible et entamer une nouvelle zone afin de monter de niveau vos personnages aussi.

Un nouveau concept a été planifié dans les combats : des dégâts sanguins. Cette notion a été rajoutée pour éviter de décevoir de nouveau les joueurs qui ont trouvé le premier épisode un peu trop facile. Ce type de dégâts (malus) empêche de soigner les protagonistes à moins de trouver l’objet adéquat.

Un autre point qui m’a déplu, dans le premier opus, mais qui a été supprimé dans Final Fantasy 13 2, réside dans le fait, que l’on ne pouvait pas monter de niveau ses personnages comme on le souhaite sans arriver dans le RPG à un certain stade. Du coup, plus de contraintes et de limites imposées par le Cristarium.

Bien que les invocations soient de retour, elles ne se manifesteront pas sous la même apparence. Les principaux personnages ne sont plus des L’Cie.
Une amélioration au niveau des combats a été apportée. Désormais, les personnages de Final Fantasy 13 2 ne seront plus statiques. De plus, il sera possible d’invoquer des « familiers » : ce sont des ennemis vaincus et capturés lors de précédents combats. Ces nouveaux alliés, seront personnalisables et vous tenterez, ainsi, de créer le monstre ultime.

Piqûre de rappel, Final Fantasy 13 2 voit, pour le moment, sa sortie prévue sur PS3 et Xbox 360 le 3 février 2012 en France.

Je vous laisse donc finir de consulter cet article sur Final Fantasy 13 2 en vidéo.