Final Fantasy XIV sur PS3

Final Fantasy XIV : un nouveau Final Fantasy sur PC en ligne

A l’heure où j’écris ses lignes, Final Fantasy XIV est sorti en une seule version (une mouture en Jeux PC et une autre devrait débarquer sur PS3). La première version de ce Final Fantasy sur PC date du 30 septembre 2010 en France tandis que la deuxième sur PS3 date seulement du 31 mars 2011. C’est la raison pour laquelle, je me décide à écrire un article sur Final Fantasy XIV online.

Final Fantasy XIV online fera t-il partie du futur Top 50 MMORPG

En effet, comme son grand frère, Final Fantasy XI (décliné en plusieurs extensions), Final Fantasy XIV est un MMORPG (jeu de rôle en ligne). Ces 2 opus se distinguent des autres épisodes de la série phare de Square Enix qui sont des RPG classiques (J-RPG).

Comme pour la plupart des épisodes, FFF 14 ne fait pas exception à la règle : il dispose de son propre univers nommée Eorzea. Dans cette dimension, la religion est polythéiste : douze divinités sont vénérées. Pendant longtemps, les terres de l’univers de Final Fantasy ont été le théâtre de batailles et de guerres entre différentes communautés. Cependant, ces luttes intestines semblent converger vers un seul but : contrecarrer une terrible menace, celle des visées belliqueuse et expansionniste de l’empire de Garlemald.

Avant de commencer une partie dans Final Fantasy XIV, prenez le temps de bien personnaliser votre avatar parmi les races proposés qui  sont aussi charismatiques qu’éclectiques. Cerise sur le gâteau, vous pouvez choisir aussi une profession vous allez exercer  (gladiateur, archer ou élémentaliste…). Vous allez vous régaler (surtout avec la cerise) ;) Et de surcroît, vous pouvez combiner plusieurs métiers : un puissant guerrier qui maîtrise la magie que demander de plus ? Faites attention à bien équilibrer vos compétences tout de même. Hum.. Hum… Qui ne sait pas casser les dents, en formant par exemple, un mage très puissant en force  mais avec des sorts de magie ridicules et peu de mana (réserve magique).

Il existe, certes, des unités combattantes, mais vous pouvez aussi former votre unité spécialisé pour l’alchimie, la confection d’objets magique, le soutien, la récolte de minerais… J’estime ainsi que Square Enix a voulu donné pour certains la possibilité de pousser au maximum le côté stratégique.

Même si Square Enix a mis un point d’honneur dans la modélisation des personnages, il n’en pas de même pour la prise en main qui est loin d’être rapide surtout sur cette version de Final Fantasy sur PC en ligne. Mettez au point de rapides techniques de combats en groupe, l’intelligence artificielle pourra, malgré vos efforts, choisir de combattre vous ou un autre personnage de votre groupe manière aléatoire. Cela enlève une partie du charme de ce MMORPG payant.

Quant aux quêtes annexes, elles sont aussi nombreuses que variés, assistez à des trames scénaristiques longues et addictives qu’à des quêtes très courtes et toutes simples.

Par rapport à Final Fantasy XI, Square Enix a apporté de nettes améliorations grâce aux technologies des PC actuels et de celle de la PS3. C’est sur ce point que Final Fantasy XIV a placé son plus gros atout avec la personnalisation de votre personnage.

Vous pouvez retrouver plus d’infos sur le MMORPG en cliquant sur Final Fantasy XIV.

Comme Final Fantasy XI, cette nouvelle version de Final Fantasy sur PC nécessite un abonnement mensuel en plus de l’achat du RPG de même que la version sur PS3. (12 €,99 par mois pour l’abonnement).