Les compétitions d’e-sport à l’ère du Covid-19

e sport

L’e-sport est une nouvelle discipline qui déchaîne les passions des gamers. Elle a donné naissance à de prestigieuses compétitions où s’affrontent les meilleurs joueurs de jeux vidéo du monde, pour des sommes faramineuses.

Cela dit, la pandémie de coronavirus semble mettre un frein à l’essor de cette discipline. Dans cet article, vous découvrirez l’état actuel des compétitions d’e-sport suite au Covid-19 et leurs possibilités d’évolution.


Généralités sur les compétitions d’e-sport


On parle d’e-sport à partir du moment où des joueurs de jeux vidéo s’affrontent en ligne ou en réseau local. Il peut se pratiquer en solo ou en groupe, sur des consoles de jeux vidéo ou des PC. Selon l’histoire, la première compétition d’e-sport a eu lieu en 1972 à l’université de Stanford sur un jeu intitulé Spacewar. Son gagnant eut comme récompense un abonnement d’une année complète au magazine Rolling Stone.

Depuis cette époque, l’e-sport a bien évolué. Cette fulgurante ascension a été modelée par plusieurs jeux majeurs à savoir :

  • Counter-strike : c’est un jeu vidéo de tirs à la première personne présenté par Valve en 2000, où deux équipes s’affrontent. L’une tente de commettre un attentat, l’autre l’en empêche ;
  • Starcraft : c’est le premier-né d’une série de jeux vidéo de stratégie en temps réel. Il est développé par Blizzard en 1998 et conquit rapidement le cœur des citoyens de Corée du Sud. De plus, Starcraft 2 propulsera Blizzard au top de l’e-sport grâce à la notoriété du jeu qui devint mondiale ;
  • League of legends : il est introduit par Riot Games en 2009 et c’est un jeu gratuit. Son succès a conduit au lancement des séries de compétitions en ligne en 2012, appelées Legends Championship Series. Ces compétitions ont attiré des foules et permis de remplir des stades dont la Mercedes-Benz Arena et la Wembley Arena.

Les compétitions d’e-sport et le Covid 19


Avant le Covid-19

Antérieurement au Covid-19, les compétitions d’e-sport avaient le vent en poupe. Elles étaient sponsorisées par de grandes entreprises mondiales et les récompenses atteignaient des sommes monumentales.

La plus grosse cagnotte emportée dans une compétition d’e-sport est de 34 millions de $. Elle fut empochée lors de l’événement « The International 2019 » autour du jeu Dota 2. Le succès des compétitions d’e-sport s’exprimait aussi de plusieurs autres manières.


Premièrement, il est devenu possible de parier sur des compétitions d’e-sport. Cela consistera à miser sur des faits relatifs à la compétition tels que :

  • le gagnant de la compétition ;
  • le gagnant d’un match ;
  • la probabilité qu’un compétiteur effectue une action donnée et bien d’autres événements.

Pour ce faire, il suffit de trouver une plateforme de paris sportifs en ligne offrant la possibilité de miser sur l’e-sport. Si vous résidez au Canada, visitez le meilleur site de paris sportif au Canada pour parier sur vos compétitions d’e-sport préférées.

Comme l’affirme notre expert Varieur Montague, le deuxième fait corroborant l’évolution de l’e-sport, est la professionnalisation de l’industrie. En effet, le succès de l’e-sport a conduit à la création d’écuries de joueurs professionnels.

Ce sont des athlètes qui se consacrent uniquement à ces compétitions. Ils peuvent être recrutés par des clubs ou travailler en solo. Certaines grandes équipes de Football disposent même de leur propre équipe d’e-sport comme l’Olympique de Lyon et le Paris Saint-Germain.

Le dernier événement découlant du succès de l’e-sport est la grande diversification de jeux disponibles dans ce secteur. Aujourd’hui, l’e-sport regorge de tout type de jeux dont : des jeux de foot, ceux de combats, ceux de stratégie…

Il est également à noter que toutes ces variantes de jeux vidéo ont mené à une multitude de compétitions d’e-sport.

Avec le Covid-19


2019 fut une année record pour l’industrie de l’e-sport. Toutefois, l’avènement du coronavirus a rapidement enrayé la machine et conduit à un atterrissage forcé. Cela est dû principalement aux mesures barrières recommandées en vue de restreindre la propagation du covid-19.


Le confinement et la distanciation sociale ont mené à l’annulation de beaucoup d’événements majeurs d’e-sport. En effet, ces compétitions sont de grands lieux de rassemblement et de brassage de joueurs venus des quatre coins du globe. Ce sont des événements festifs. Leur annulation a provoqué une forte baisse en revenus des acteurs de cette industrie.


Pour sortir de cette pénible crise, l’industrie de l’e-sport comme celle du cinéma et du sport, devra se réinventer. Son avantage principal est qu’elle peut continuer uniquement en ligne grâce à Internet.

Ainsi, les joueurs n’auront pas besoin de se déplacer pour s’affronter. En ce qui concerne les spectateurs et les acteurs de ces compétitions, ils pourront y assister en ligne grâce au streaming. L’accès pourrait être rendu payant en sollicitant des solutions de billetterie en ligne.

En définitive, les compétitions d’e-sport ont un fort potentiel dû à leur capacité à rassembler des joueurs autour de leurs passions. L’implication de gros sponsors, la diversification de l’offre et la professionnalisation du secteur le rendent encore plus attrayant. Même si le Covid-19 se fait sentir, il n’y a aucun doute sur le fait que les compétitions d’e-sport reprendront leur ascension. Cela est inévitable, tant qu’Internet reste disponible pour interconnecter les amoureux de jeux vidéo.